http://www.lajoyadecabodegata.es/the-advantage-of-this-tool/

Charo s’est proposé un objectif quand elle a créé La Joya de Cabo de Gata : unir écologie et habitat pour une société et un monde meilleurs. Elle s’efforce de consommer chaque jour de manière plus intelligente, afin de respecter l’équilibre de la nature et de sauvegarder ses richesses, en recyclant et en s’occupant soigneusement d’un espace conçu minutieusement. La situation de la propriété entre la mer et la montagne est l’archétype de l’emplacement méditerranéen tel qu’il pourrait être rêvé.

L’eau

L’arrosage dans toute la propriété est effectué par le système goutte à goutte, en fournissant la juste quantité d’eau aux plantes. Notre propre station d’épuration garantit le recyclage de l’eau résiduelle. Toute l’eau qui est utilisée est recyclée par la suite.

L’eau du jacuzzi et celle de la piscine phénicienne procèdent du puits de la propriété et se renouvellent constamment. Pour leur traitement et conditions d’hygiène et de salubrité, on utilise des produits écologiques non abrasifs et inoffensifs, qui évitent les irritations ou l’odeur souvent forte du chlore. La sensation : se baigner dans une rivière de montagne avec l’eau tiède de la Méditerranée.

Énergie solaire

L’eau chaude des salles de bains, cuisines, piscine et « glorias », qui sous le sol des cortijos fournissent le chauffage, est obtenue par énergie solaire au moyen de plaques solaires placées sur les terrasses et dans des recoins bien dissimulés.

Construction écologique et bioclimatique

Les maisons ont été construites pour s’adapter au climat dans lequel elles se trouvent, qui change modérément de l’été à l’hiver. Conçues et orientées pour combattre sans effort la chaleur ou le froid avec une économie d’énergie maximale, en mettant à profit la lumière naturelle et en canalisant les brises comme aération naturelle. La grosseur des murs, les matériaux écologiques et les systèmes isolants avec lesquels ils sont construits, les toits à hauts plafonds, l’orientation et les vitrages utilisés pour les fenêtres permettent d’obtenir une atmosphère confortable à n’importe quelle époque de l’année, sans nécessité d’une climatisation à outrance toujours nuisible pour la santé et le bien-être. Un exemple en est le chauffage des maisons, la « gloria », héritage romain qui permet de profiter d’un chauffage au sol obtenu par un circuit d’eau chaude en circulation continue. Des sols de céramique à une température parfaite fournissent une atmosphère douce et chaude.

Les constructions sont adaptées à l’orographie du lieu, elles s’intègrent sur les terrasses pour se camoufler dans le paysage, soulignant le présent et le passé permanent, sans en effacer les traces ni altérer sa physionomie originale.

Les produits d’hygiène

Avec le même engagement écologique, tous les produits qui sont utilisés dans la propriété pour la propreté et l’hygiène des logements ont été choisis pour qu’ils ne contiennent pas de produits abrasifs, vénéneux ou polluants. Tous sont sans produits chimiques de synthèse.

Recyclage des déchets

Dans ce domaine, nous comptons sur la collaboration de nos hôtes, un public suffisamment sensible au recyclage des déchets. Dans la propriété se trouvent des containers différenciés pour le verre, le plastic, le papier, les matières organiques, etc. En déposant ses déchets dans les containers correspondants, on contribue à l’économie d’énergie et de matières premières.

Potager écologique et poulailler «design»

Grâce aux conseils de Gaspar Caballero de Segovia, avec qui Charo a appris à organiser un jardin potager écologique, avec la technique de « Parades de Crestall », Charo a créé un petit jardin potager fonctionne dans la propriété grâce à la générosité de la Terre-Mère. On a déjà récolté des laitues, piments, aubergines, courgettes et une infinité de plantes aromatiques. Nos hôtes savourent aussi ces produits sains et délicieux. Pour communiquer avec Gaspar, visitez: www.gasparcaballerodesegovia.net

Trois poules sœurs, à beau plumage marron doré, ont été logées dans leur poulailler-tipi, qui les protège du soleil, avec un «pitaco» (tronc d’agave) sur les bras duquel elles peuvent dormir en hauteur et sous les drapeaux tibétains. Toute cette installation a été conçue avec soin par Pilar Muñoz et Olegario Torralba.

http://www.lajoyadecabodegata.es/utsette-orgasme-eller-eliminere/